Article

On parle du nucléaire dans les médias

[maj] Mardi 8 juillet – site nucléaire du Tricastin à Bollène – « fuite » d’une « solution » lors du « nettoyage » d’une cuve. Il est amusant de constater que les « grands » médias d’information reprennent les termes tout droit sortie de la bouche des responsables de la communication d’Areva. Au lieu d’employer le mot « solution » pourquoi ne pas dire [...]

[maj]

Mardi 8 juillet – site nucléaire du Tricastin à Bollène - « fuite » d’une « solution » lors du « nettoyage » d’une cuve.
Il est amusant de constater que les « grands » médias d’information reprennent les termes tout droit sortie de la bouche des responsables de la communication d’Areva.
Au lieu d’employer le mot « solution » pourquoi ne pas dire liquide radioactif ?
Au lien de parler d’un « incident environnement » pourquoi ne pas dire incident nucléaire ?
Au lien d’employer le mot « fuite » pourquoi ne pas dire contamination radioactive ?

Voici le point de vue de la CRIIRAD sur ce « Nouveau dysfonctionnement grave sur le site nucléaire du Tricastin« .

[/maj]

France Culture – Sur les docks – Soutiers de l’atome

Jeudi 3 Juillet 2008 16h00

Donner la parole aux sous-sous-traitants en charge de la maintenance des centrales nucléaire françaises, voila une bonne idée pour en savoir un peut plus sur leurs (dis)fonctionnements.

Un reportage de Laurent Salters qui promet d’être instructif sur les conditions de travail des soudeurs: il faut travailler vite, il faut travailler pour pas chers mais qu’en est-il de la santé et de la sécurité ?
Ici comme dans les mines d’uranium on est loin du spot publicitaire  (vous savez le petit dessin animé avec la petite musique tututu tutu).

Emission sur les docks France Culture

France5 – C dans l’air – Et maintenant la guerre de l’uranium

Émission du Mardi 24 Juin – Suite à la prise d’otage au Nigeria de 4 français travaillant pour Areva (qui depuis ont été libérés).

L’émission a permis de suggérer les conditions de travail douteuses dans les mines d’uranium, les dégâts sur l’environnement, la contamination radioactive…
Sans oublier bien sur l’interventionnisme (néocolonialisme)  d’Areva au Nigeria. Un grand classique de la « franceafrique » consistant à la mise en porte-à-faux d’une rébellion quelconque et du pouvoir en place pour faire pression sur ce dernier. (ce qui ce traduit bien souvent par des guerres civiles et des ventes d’armes)

Merci à Roland Desbordes (Physicien et président de la Criirad) pour ses interventions pertinentes.

Mais évidemment, on n’a pas pu échappé au traditionnel couplet sur les bienfaits du nucléaire… « Rassurez vous d’ici 70-100 ans grâce aux prochaines générations de centrales (EPR) on pourra produire de l’électricité  quasiment sans déchets radioactifs… En attendant dormez tranquille »

Pour voir l’émission rendez vous ici (il reste encore quelques jours)

Articles complémentaires:

  1. Nucléaire en France … Shut !

2 Commentaires

  1. wiki
    24 mars 2009 à 11:34 | Permalien

    j’aime bien vos articles on apprend toujours des choses

  2. 16 mars 2010 à 10:36 | Permalien

    Les soutier, les sous-traitants, les nomades du nucléaire, vous voulez en savoir plus? Lisez le livre « je suis décontamineur dans le nucléaire » et vous saurez. Un récit authentique puisque le seul écrit par l’un d’entre eux. Visitez le site dédié : ledecontamineur.com

Un Rétrolien

  1. [...] Pour rappel l’exploitation minière a été stoppée sur le territoire français en 1991. C’est maintenant principalement en Afrique que l’exploitation (pas que minière) se poursuis. En France on peut raisonnablement penser qu’un “minimum”  de mesures sanitaires sont prisent pour ne pas trop exposer les populations.  Dans un pays comme le Niger, je vous laisse imaginer ce que signifie “minimum”… Le sujet avait été survolé ici [...]

Poster un Commentaire

Votre E-Mail n'est jamais publié ou partagé.