Article

Générateur électrique de suspension

Actuellement, deux méthodes sont utilisées pour générer de l’énergie électrique, la première c’est l’alternateur (rotation via le moteur donc utilisation du carburant) et la seconde plus récente c’est la récupération de l’énergie lors de la phase de freinage (technologie employée par les voitures hybrides). L’énergie aussi produite vient recharger les ou la batterie(s). Voici un [...]

generateur-electriqueActuellement, deux méthodes sont utilisées pour générer de l’énergie électrique, la première c’est l’alternateur (rotation via le moteur donc utilisation du carburant) et la seconde plus récente c’est la récupération de l’énergie lors de la phase de freinage (technologie employée par les voitures hybrides). L’énergie aussi produite vient recharger les ou la batterie(s).
planVoici un concept qui mériterait de passer du stade d’invention à une généralisation sur tous nos véhicules.

.Il s’agit ici de produire de l’énergie via la récupération de la force générée par le mouvement des suspensions sur ce principe il existe deux applications concrètes:

-

  • La première serait de produire de l’électricité soit pour épauler l’alternateur (véhicule classique) soit pour augmenter l’énergie électrique produite pas les véhicules hybrides ou électrique.
  • La seconde serait un compresseur de suspension utilisé comme compresseur classique du fluide frigorigène (véhicule frigorifique) , climatisation inversée pour le chauffage des véhicules électriques (tram, train, voiture électrique)  …

Je trouve ce système très intéressant car peut couteux et facile à mettre en œuvre, à tel point que l’on peut se demander pourquoi il n’est pas appliqué ?
Voici le site sur lequel Mrs Verna dévoile son invention:

[début] Mise à jour 10 Aout 2009

Le nouveau site internet dans lequel Mrs Verna dévoile la Climaverna© :
La « ClimaVerna » est un système permettant la récupération de la force générée par les mouvements des suspensions par rapport au châssis d’un véhicule en mouvement, cette force, perdue à l’heure actuelle, est la seule utilisable que l’on puisse récupérer.

Plus d’info ici : http://www.climaverna.com

Voir aussi la vidéo d’une interview diffusée sur RMC dans l’émission « votre auto » le dimanche 5 avril  : http://www.dailymotion.com/Verna_Bordeaux/video/15181117

[fin]

L’argent utilisé pour les primes à la casse et autre bonus « écologique » ne serait-il pas mieux employé dans le soutien d’innovation de ce type ? pourquoi continuer à soutenir une consommation de produits ne répondants pas aux défis des prochaines années ?

toyota_prius1Pour conclure sur la production d’énergie des véhicules, dans les prochaines années l’apparition de panneaux solaires sur le toit des véhicules devrait se généraliser. Il existe déjà de tel véhicules et de nombreux projets sont en cours.
ford-escapeDes préparateurs proposent la pose de panneaux solaires sur des voitures hybrides (Toyota, Ford, Dodge), selon Solar Electrical Vehicles l’opération ne dure que 2-3 heures l’économie constatée sur une Toyota Prius serait (un grand nombre de paramètres entrent en jeux: conduite, ensoleillement…) de 32Km par jour et/ou une économie de carburant pouvant aller jusqu’a 29%.

Certains fabriquants de panneaux solaires sont aussi sur ce marché comme par exemple l’allemand Systaic (voir dossier EVO) en collobaration avec le fabriquant de toit ouvrant Webasto.



Reblog this post [with Zemanta]

Articles complémentaires:

  1. Livre pour la rentrée: alimentation électrique autonome
  2. Général Motors passe au vert …
  3. Prime à la casse – Bonus écologique

Poster un Commentaire

Votre E-Mail n'est jamais publié ou partagé.